People's Daily Online: Le coup d’envoi de la COP15 à Kunming célébré par des éléphants d’Asie comme « invités d’honneur »



Le 11 octobre, la première phase de la quinzième réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (COP15) s’est ouverte à Kunming dans la province du Yunnan en Chine. Le court-métrage « Elephants’ Journey in Yunnan » a été présenté en avant-première lors de la cérémonie d’ouverture.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20211013005704/fr/

Les éléphants d’Asie jouent avec la boue. (Photo de Zha Wei)

Les éléphants d’Asie jouent avec la boue. (Photo de Zha Wei)

« Elephants’ Journey in Yunnan » raconte l’histoire de 16 éléphants d’Asie sauvages qui ont quitté leur habitat à Xishuangbanna (Yunnan) au printemps dernier et sont finalement rentrés chez eux après 17 mois d’une marche de 1 300 kilomètres. Des dizaines de milliers de personnes ont été témoins de leur voyage et ont tissé une confiance mutuelle avec le troupeau d’éléphants.

Depuis l’année dernière, un troupeau d’éléphants d’Asie sauvages du Yunnan se dirigeait vers le nord. Les internautes ont plaisanté en disant que les éléphants se rendraient à Kunming pour participer à la conférence de la COP15. Le 11 septembre, « Elephants’ Journey in Yunnan » a été projeté, montrant au reste du monde la sagesse et les solutions du Yunnan en faveur d’une coexistence harmonieuse entre l’homme et la nature.

L’éléphant d’Asie est le vertébré terrestre le plus grand et le plus représentatif d’Asie. L’espèce habite principalement dans la préfecture autonome dai de Xishuangbanna, les villes de Pu’er et de Lincang, dans la province du Yunnan. Afin de protéger ces éléphants d’Asie, le Yunnan a pris une série de mesures, telles que l’établissement d’une source de nourriture fixe, le renforcement de la surveillance et des patrouilles sur le terrain et l’amélioration constante du mécanisme de réclamations d’assurance concernant les accidents liés à la faune, afin de mettre en place progressivement à la fois « la séparation entre les éléphants et les humains » et « une coexistence harmonieuse des éléphants avec les humains ».

Après plus de 30 ans de sauvetage et de protection, la population d’éléphants d’Asie sauvages du Yunnan est passée de plus de 190 au début des années 1980 à environ 300 aujourd’hui. La population d’éléphants d’Asie sauvages est entrée dans une phase de récupération stable et d’augmentation progressive.


Copyright 2021 Business Wire, Inc., All rights reserved. All of the news releases and other content contained herein are protected by copyright and other applicable laws, treaties and conventions. Information contained in the releases is furnished by Business Wire's members, who warrant that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein. Any copying or reproduction (other than for an individual user's personal reference), redistribution, reposting or other transmission or communication is expressly prohibited without prior written permission of Business Wire, Inc.